Quelle alimentation pour votre chaton ?

Vous souhaitez donner à votre chaton l’alimentation la plus adaptée à ses besoins afin de lui assurer une bonne santé. Vous avez parfaitement raison de vous en soucier : un aliment de qualité permettra une croissance saine et harmonieuse de votre jeune chat.


Les différents types d’alimentation

Il existe plusieurs possibilités pour nourrir votre compagnon. Concrètement, on classe les types d’aliments en trois catégories :

  • l’aliment le plus utilisé actuellement est l’aliment sec ou croquettes.
  • l’aliment industriel humide sous forme de pâtée ou boulettes en boîtes ou en sachets fraîcheur est aussi très répandu.
  • Enfin, certaines personnes préfèrent la « ration ménagère », c’est-à-dire une alimentation cuisinée tous les jours à la maison.

Dans le cas d’une alimentation toute prête, comme les boîtes ou croquettes, il existe plusieurs niveaux de qualité :

  • un aliment de très bonne qualité, dit « santé » ou « premium » qui sera adapté à chaque chat en fonction de sa race, de son âge, de son niveau d’activité.
  • un aliment standard, que vous trouverez en supermarché.

Alimentation ménagère ou alimentation industrielle ?

L’alimentation ménagère

L’alimentation ménagère est intéressante si elle est préparée de façon équilibrée. Son principal avantage est l’utilisation d’ingrédients frais.
Elle doit être composée de viandes, de céréales, de légumes verts auxquels s’ajoutent de l’huile, de la levure de bière et d’un complément de vitamines et de minéraux. Le principal inconvénient est la difficulté à préparer un repas sain et équilibré, et cela tous les jours.

Cela demande des connaissances en nutrition animale et en diététique assez poussées. Il faut parfaitement connaître le détail des besoins de votre chaton, qui varient selon son âge, son niveau d’activité puis peser chaque ingrédient.

L’alimentation ménagère engendre donc des contraintes importantes, tout d’abord en terme de coût car une ration équilibrée comporte des ingrédients chers (viande fraîche). Ensuite, il faut compter le temps de la préparation de la ration, dont la durée de conservation est courte (2 ou 3 jours au réfrigérateur).

Finalement, le résultat diététique est moyen, d’autant plus que le chat, par nature délicat et difficile, aura tendance à trier et à ne manger que ce qu’il préfère ce qui accentue le déséquilibre alimentaire.

En ce qui concerne le mélange croquettes/boîtes ou croquettes/restes de table, la composition exacte de la gamelle ne pouvant pas être définie, ce type d’alimentation est considéré comme une ration ménagère et est à coup sûr peu équilibré !

L’alimentation industrielle

L’alimentation industrielle pour chats et chatons est rapide à préparer et surtout équilibrée. Si vous prenez un aliment « standard », votre chaton recevra des nutriments (protéines, glucides et lipides) en quantité suffisante, mais sans garantie sur l’origine et la qualité de ces nutriments.

Les aliments Premium sont, eux, fabriqués à partir d’ingrédients de qualité supérieure ayant un niveau nutritionnel et une digestibilité plus élevés.

Les aliments industriels sont élaborés par des spécialistes de la nutrition animale. Ces aliments contiennent tous les nutriments en proportions optimales, il n’est donc pas nécessaire d’y ajouter des vitamines, des minéraux ou tout autre ingrédient.

La recommandation du vétérinaire : il est conseillé de donner à votre chat un aliment industriel sous forme de croquettes dès son plus jeune âge, afin de l’habituer à ce type de nourriture et d’éviter ainsi que votre chat ne devienne difficile et capricieux.

L’alimentation industrielle étant complète, il ne faut pas varier les repas en ajoutant des restes de tables ou des repas fait maison .

Pour lui faire plaisir de temps en temps, pensez aux friandises qui seront données en-dehors des repas, en tant que récompense.

Le choix du niveau de qualité

Les aliments « standard »

Ce sont les aliments disponibles en grandes surfaces. On commence maintenant à trouver des aliments pour chaton et pour chats âgés mais dans l’ensemble, ces aliments sont peu spécifiques.

La différence de prix constatée entre les différentes gammes s’explique par la différence de qualité des ingrédients qui composent chaque type d’aliment. La qualité et l’origine des viandes utilisées sont bien différentes, les aliments standards sont généralement beaucoup plus gras, c’est pourquoi les chats les trouvent parfois plus appétents. Ils sont aussi beaucoup moins digestibles, la quantité à consommer pour une même valeur nutritionnelle est plus importante avec un aliment standard qu’avec un aliment santé.

Les aliments « premium »

Ce sont les aliments de santé que vous trouverez en circuits spécialisés (animaleries, jardineries, vétérinaires et Wanimo.com) qui sont d’une qualité supérieure et surtout qui sont segmentés en fonction de la race, de l’âge ou du mode de vie de votre chat.

En fonction des besoins de votre chat, il existe un aliment qui lui est adapté. Vous pouvez trouver des aliments pour chaton, chat adulte avec une activité normale, chat vivant en appartement, race à poils longs ou chat stérilisé ayant tendance à l’embonpoint.

Les aliments de santé sont parfaitement équilibrés et de très bonne qualité. Ils sont :

  • complets : protéines, graisses, glucides, fibres, minéraux, oligoéléments
  • équilibrés : pour un chaton en pleine croissance les taux de protéines et graisses doivent être plus élevés que pour un adulte; de même, le calcium et le phosphore nécessaires à l’édification du squelette doivent être présents, mais sans excès pour éviter les troubles de la croissance.
  • digestibles : rapporté à son poids global, un chaton mange de grandes quantités d’aliment.

Plus la qualité de l’aliment est grande, plus il est digestible et moins les quantités à ingérer seront importantes pour une même valeur nutritionnelle. Votre chaton prendra moins l’habitude de se « gaver ».

Sur les chats adultes, on constate très vite la différence sur les selles de l’animal. Elles sont moins fréquentes, plus moulées, leur taille et leur odeur sont bien moindres avec un aliment santé.

Croquettes ou boîtes : que choisir ?

Les deux catégories d’aliment offrent des avantages. Attention, car le chaton prend très rapidement des habitudes alimentaires et refuse souvent par la suite de changer le type de son alimentation. Il faut donc faire le bon choix dès le début.

Les croquettes

Elles sont souvent fort appréciées par les chatons qui croquent par jeu. Leur principal avantage est lié au fait qu’elles obligent le chaton à mâcher. Cette mastication permet un massage des dents et des gencives. A long terme, le dépôt du tartre sur les dents est moins important que si votre chat consomme uniquement des boîtes.

Un autre avantage des croquettes est leur bonne conservation, ce qui permet de laisser de la nourriture en permanence à disposition dans l’écuelle de votre chat. Il pourra ainsi venir les grignoter à sa guise.

D’un point de vue nutritionnel, les croquettes sont parfaitement équilibrées en nutriments nécessaires à une vie en pleine forme.

Les croquettes ne nécessitent aucune préparation particulière. Elles se conservent très bien à température ambiante alors que les boîtes et les produits frais doivent se conserver au réfrigérateur. Il faut d’ailleurs noter qu’au niveau du goût, un chat préfèrera un aliment à température ambiante plutôt qu’un aliment sortant juste du réfrigérateur et qui est encore trop froid et sans parfum.

Les croquettes sont très simples à doser. La ration nécessaire au chat selon son poids et son âge est le plus souvent notée sur le paquet.

En revanche, les croquettes contiennent très peu d’eau et si votre chat ne boit pas suffisamment, il risque des problèmes urinaires (calculs). Il faut absolument lui proposer de l’eau fraîche et propre en permanence. Il faut aussi s’assurer que sa consommation d’eau est régulière.

Les boîtes

Les boîtes, qui sont des aliments humides, contiennent environ 80% d’eau contre 10% pour les croquettes. La plupart des chatons qui mangent uniquement des conserves ne boivent pas ou peu. Ils trouvent en effet la quantité d’eau qui leur est nécessaire dans cet aliment humide, mais il faut tout de même laisser de l’eau propre à leur disposition.

Nous déconseillons de nourrir un chat exclusivement à base de pâtée. Les quantités à ingérer pour couvrir les besoins énergétiques sont très importantes et donc difficiles à digérer. Toutefois, la bi-nutrition peut être intéressante : elle consiste à nourrir le chat de 60% de croquettes et 40% de pâtée. Ce mode d’alimentation permet de limiter la prise de poids, de favoriser la prise de boisson et donc réduire les risques de calculs urinaires et insuffisance rénale. La bi-nutrition permet également une meilleure acceptation de nouveaux aliments de la part du chat, indispensable lorsqu’il a besoin d’une alimentation spécifique au cours de sa vie.

source: https://www.wanimo.com/veterinaire/alimentation-du-chaton/quel-type-d-alimentation-choisir.html

Partager cet article sur les réseaux sociaux ->Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Tumblr
Tumblr

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*