COMMENT BROSSER UN CHAT ?

Assez peu pratiqué par les propriétaires de félins, en dehors de ceux possédant un chat à poils longs, le brossage du chat est pourtant un soin incontournable à prodiguer à votre compagnon. Ce guide vous propose donc de découvrir les bienfaits du brossage mais également ses étapes incontournables et le matériel à utiliser pour bien prendre soin de votre animal.


Quels sont les bienfaits du brossage du chat ?

Prendre soin de son pelage

À l’arrivée du printemps, tous les chats débutent leur période de mue, autrement dit perdent leurs poils, affinant ainsi leur pelage. Brosser votre chat va ainsi permettre d’enlever ces poils morts.

Mais, en dehors de la période de mue, brosser son chat permet également de lisser son pelage, le rendant ainsi brillant et imperméable, particulièrement appréciable pour les chats d’extérieur.

Eviter les boules de poils

Le chat est certainement le plus propre des animaux, pratiquant sa toilette quotidiennement en se léchant. Or, sa langue râpeuse accroche les poils qui, s’ils ne sont pas éliminés par un brossage préalable, sont avalés. Ces poils forment alors des boules dans l’estomac des chats, pouvant entraîner des troubles digestifs, des vomissements voire conduire à l’occlusion intestinale dans le pire des scénarios.

Favoriser la relation avec votre animal

Le brossage est un moment de complicité et de partage avec votre chat. Habituez-le au plus jeune âge à se faire brosser, afin qu’il apprécie cet acte et ne le vive pas comme un agréable. De votre main libre, caressez-le abondamment: il se laissera d’autant plus faire. Il prendra ainsi goût aux papouilles procurées et vous pourriez même le surprendre à ronronner. Pendant ce temps de détente, vous aurez tout le loisir d’inspecter son poil et sa peau, afin de détecter d’éventuels rougeurs, parasites ou plaies à soigner.

Quels accessoires utiliser pour brosser son chat ?

Selon le type de poils de votre chat, le brossage ne se fera pas avec le même matériel ni à fréquence égale. En effet, si un chat à poil long a besoin d’un démêlage quotidien, un chat à poils court se contentera d’un brossage hebdomadaire.

Les outils pour un chat à poils courts

Pour un chat à poils courts, de type siamois ou orientaux, optez pour un peigne à dents étroites, qui pourront saisir les poils morts. Néanmoins, vous pouvez préférer un gant en caoutchouc ou en poils naturels, utilisé en massages, bien plus confortable pour votre chat que les dents d’un peigne qu’il sentirait sur sa peau. Adaptez finalement le matériel en fonction du plaisir pris par votre compagnon lors de ce moment.

Le matériel indispensable pour les chats à poils longs

Pour un chat à poils mi-longs ou longs, tel que le Persan ou le British Longhair, le travail est plus conséquent. Privilégiez une brosse métallique à dents longues et souples, une étrille, mais également plusieurs peignes dont l’écart entre les dents diffère quelque peu. Il vous faudra, en effet, jongler entre ces différents accessoires pour brosser efficacement les couches du pelage.

Le brossage quotidien est indispensable chez ces chats, afin d’éviter la formation de nœuds qui, à long terme, ne pourront être enlevés qu’à l’aide d’une paire de ciseaux ou d’une tondeuse.

Enfin, au-delà du matériel utilisé, choisissez un endroit calme pour procéder à ce soin en tout quiétude et sans générer trop de stress à votre compagnon.

Les étapes d’un bon brossage

Le brossage du chat est un art qui se pratique étape par étape, le tout étant d’être doux et délicat pour ne pas brusquer votre chat.

Quel que soit le type de poils, le peigne est à utiliser dans le sens de pousse du poil. La brosse douce peut, elle, être utilisée à rebrousse poils, par la suite, afin d’ôter tous les poils morts.

Sur les poils longs, procédez du plus large au plus étroit, en utilisant des peignes à dents écartées pour les zones denses telles que le postérieur ou la base de la queue, et un peigne à dents plus fines pour des zones plus sensibles comme le haut des pattes ou le ventre de votre chat.

Pour les zones sensibles, telles que derrière les oreilles, au niveau des mamelons ou au niveau du menton, utilisez une brosse souple, moins agressive que le peigne, mais permettant d’éviter la formation de nœuds à ce niveau.

Enfin, si le chat est naturellement propre, un bain peut être bénéfique afin de lutter contre les parasites ou le poil qui a tendance à graisser. Comme pour le brossage, il est préférable d’habituer votre chat, dès son plus jeune âge, à la prise d’une douche, généralement deux à trois fois par an. Pour cela, utilisez un shampoing adapté aux animaux. Si votre chat craint l’eau, il est également possible d’utiliser un shampoing sec, sous forme de mousse à masser sur le poil, afin de redonner de l’éclat à son pelage.

source: https://www.zoomalia.com/blog/article/comment-brosser-chat.html

Partager cet article sur les réseaux sociaux ->Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Tumblr
Tumblr

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*