Comment gérer l’épilepsie du chat ?

Même si l’épilepsie du chat reste assez rare, les crises n’en restent pas moins impressionnantes.


Découvrez comment reconnaître l’épilepsie du chat, ses causes et les traitements possibles.

Comment reconnaître une crise d’épilepsie chez le chat ?

Les crises convulsives du chat commencent en général par une perte de connaissance. Le chat tombe sur le côté, se contracte et effectue des mouvements de pédalage avec ses pattes. Il peut aussi se mettre à baver, grogner, vomir et s’uriner dessus. Après la crise, le chat va alors récupérer. Il peut encore agir étrangement et avoir du mal à se déplacer.

Certaines crises, appelées crises partielles, sont plus difficiles à détecter car il n’y a pas de perte de connaissance. Les signes qui peuvent alerter sont une salivation excessive ou encore un comportement étrange (exemple : il se jette sur la nourriture).

Comment se comporter pendant une crise d’épilepsie du chat ?

Même si une crise convulsive est très impressionnante et qu’on a envie d’aider son chat, il n’y a pas grand chose à faire le temps de la crise. L’important est de rester calme, de ne pas faire de bruit autour et d’éteindre la lumière pour ne pas aggraver la crise.

Contrairement aux humains épileptiques, le chat ne risque pas de s’étouffer avec sa langue. Ne vous risquez donc pas à essayer de lui ouvrir la gueule pour lui attraper la langue. Ne contrôlant plus ses mouvements, il risquerait de vous mordre ou de vous griffer.

Quelles sont les causes de l’épilepsie du chat ?

Comme dit précédemment, les crises convulsives sont souvent le symptôme d’un mal plus général. Il peut s’agir d’une tumeur cérébrale, d’un déficit cardio-pulmonaire, d’une anémie, d’une intoxication, d’un empoisonnement ou d’un dysfonctionnement du foie.

Si les crises se répètent, on peut alors parler d’un véritable état épileptique. Il est souvent provoqué par une lésion cérébrale causée par un traumatisme crânien, un accident cardio-vasculaire ou encore une malformation.

Comment traiter l’épilepsie du chat ?

Si le vétérinaire estime que la crise convulsive du chat est le symptôme d’une maladie, le traitement va alors directement viser le trouble provoquant ces crises. En revanche, s’il estime que le chat souffre d’un état épileptique, sans lien avec une autre maladie, un médicament visant à arrêter les crises sera sûrement à donner à vie au chat.

source: https://fr.yummypets.com/mag/2015/02/05/51713/comment-gerer-lepilepsie-du-chat

Partager cet article sur les réseaux sociaux ->Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Tumblr
Tumblr

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*