Comprendre l’agressivité de votre chat

POURQUOI VOTRE CHAT EST-IL AGRESSIF ?

À la différence du chien (animal destiné à vivre en meute), le chat est un animal solitaire qui n’est pas naturellement « doué » pour la vie en société. La cohabitation le conduit parfois à manifester des signes d’agressivité vis-à-vis d’autres animaux ou même de vous et de votre entourage.



Il est alors très important de reconnaître une agressivité « classique », parfaitement explicable et tolérable dans certains cas, d’une agressivité liée à des problèmes de santé. Lorsqu’un chat est malade, il peut devenir irritable en raison des douleurs qu’il ressent. D’autres maladies peuvent également expliquer son agressivité, comme les troubles vasculaires cérébraux ou endocriniens. Dans ces cas, il est impératif de consulter votre vétérinaire.


NOS CONSEILS POUR MIEUX APPRÉHENDER ET SOIGNER L’AGRESSIVITÉ DE VOTRE CHAT

Il existe plusieurs formes d’agressivité répertoriées chez le chat…

L’agressivité territoriale du chat

Elle s’exprime le plus souvent envers d’autres chats, parfois envers des chiens et plus rarement envers des humains. Ce type d’agressivité dépend généralement du degré de « socialisation » de votre chat, une caractéristique qui s’acquiert dès son plus jeune âge. Si vous avez habitué votre chat depuis toujours à partager son territoire, il y a de fortes chances qu’il ne manifeste jamais (ou rarement) un tel comportement. Dans le cas contraire, il sera très difficile de le faire changer à l’âge adulte.

L’agressivité prédatrice du chat

C’est la résurgence de l’instinct de chasseur qui se niche en chaque félin et « transforme » son entourage en proies potentielles. Il est fort possible dans ce cas que votre chat se jette sur vos mollets comme s’il avait l’intention de les dévorer ! Ce comportement peut s’expliquer de différentes manières… Votre chat peut ainsi manifester son désir de jouer et de vous inciter à vous occuper plus fréquemment de lui. Votre chat peut également être confronté à un problème d’accès à la nourriture, notamment s’il est en compétition avec d’autres chats ou si vous lui imposez une diète trop restrictive. Enfin, il est également possible que l’alimentation de votre chat manque quelque peu de protéines… N’oubliez jamais qu’il est un carnivore strict ! Les croquettes pour chat Royal Caninoffrent notamment une nourriture équilibrée selon ses besoins. 

  • L’agressivité d’autodéfense du chat

De nombreux chats sont conduits à attaquer lorsqu’ils se sentent dans l’incapacité de prendre la fuite, si vous les contraignez par exemple à demeurer dans vos bras alors qu’ils ne le souhaitent pas. Tout comme la socialisation, la tolérance aux manipulations et aux contraintes s’enseigne dès le plus jeune âge.

  • L’agressivité du chat caressé

Au cours d’une séance de caresses, votre chat peut soudainement se mettre à vous mordre sans raison apparente. Ce comportement, qui s’explique par une forme d’agacement lors de contacts prolongés avec votre main, peut être aisément anticipé grâce à des signes très lisibles : queue qui commence à remuer et yeux écarquillés.

  • L’agressivité redirigée du chat

Il est possible que votre chat s’en prenne à vous sans que vous ayez la moindre responsabilité dans son agressivité… Lorsque vous commencez à le caresser, le simple fait d’entendre un bruit qui l’effraie peut l’inciter à se retourner contre vous avant de prendre la fuite. C’est comme s’il « associait » vos gestes à ce bruit désagréable. Veillez à ce que ce comportement ne se renouvelle pas régulièrement, au point d’apparaître sans la présence du stimulus qui l’a provoqué initialement.

QUAND S’INQUIÉTER DE L’AGRESSIVITÉ DE VOTRE CHAT ?

Dans tous les cas, si votre chat affiche un changement de comportement brutal sans explication apparente (changement de milieu de vie, nouveaux membres de la famille, nouveaux animaux, facteurs de stress inédits), ayez le réflexe de le conduire chez votre vétérinaire traitant.

source: https://www.vetostore.com/conseils-chat/comprendre-lagressivite-de-votre-chat-4-92.html

Partager cet article sur les réseaux sociaux ->Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Tumblr
Tumblr

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*