La vieillesse du chat

Lorsque le chat devient vieux, son corps et son comportement changent. 


Les signes de vieillesse sont progressifs chez le chat : ses sens (vue, ouïe, odorat) s’affaiblissent ; l’haleine devient plus fétide en raison des problèmes dentaires. On peut s’apercevoir qu’un sujet est en train de devenir sourd lorsqu’il ne réagit plus à des stimuli sonores qui auparavant le faisait réagir. . On peut essayer par exemple de l’appeler par son nom ou de claquer des doigts derrière sa tête.

Un chat sourd risque gros s’il a le droit de sortir, car il est incapable de se rendre compte du danger. L’appétit peut devenir un problème pour les chats d’un âge avancé.

L’odorat est fondamental pour encourager le chat à goûter d’un mets, et si ce sens est amoindri, plus rien ne lui semble alors appétissant. Étant donné que la chaleur rend l’odeur plus intense, on peut alors lui administrer un plat légèrement tiède pour stimuler son appétit. Un vieux chat perd de la masse musculaire et semble plus osseux. Mais il peut, à l’inverse, devenir obèse, même s’il mange comme avant, car il se dépense moins. S’assurer avant tout qu’un problème médical n’est pas à l’origine de ce changement.

Changement de comportement du chat vieillissant

Le poil peut devenir plus sec et la peau moins élastique. Le chat n’est plus aussi soigneux à faire sa toilette, car il n’est plus aussi agile dans ses mouvements. Il est recommandé alors de consulter son vétérinaire et d’aider son chat à rester propre, en le brossant plus fréquemment. Le comportement a également tendance à changer avec l’âge.

Le chat préfère dormir plutôt que de grimper aux rideaux ou de faire des acrobaties sur les meubles. Il est alors important de continuer à le stimuler par le jeu, l’encourager à vous suivre dans votre foyer afin de maintenir son intérêt et de lui proposer encore une activité. . N’oubliez pas que les problèmes comportementaux sont souvent liés aux problèmes de santé.

Si un chat habituellement doux et affectueux devient irritable et revêche, il peut tout simplement exprimer une douleur chronique. Un chat négligeant tout à coup son bac à litière peut, par exemple, souffrir d’une infection urinaire ou de diabète.

C’est pourquoi, il est bon de toujours observer attentivement les modifications comportementales du chat ainsi que son langage corporel.

source: https://wamiz.com/chats/guide/la-vieillesse-du-chat-0534.html

Partager cet article sur les réseaux sociaux ->Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Tumblr
Tumblr

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*